Français

Les routiers font céder le gouvernement français

Grâce aux négociations de leurs organisations syndicales, les chauffeurs de camions ont retrouvé une partie de leurs restos !

Depuis les années 30, les « relais routiers » sont des restaurants qui offrent le long des routes nationales, des repas bien sûr, mais également des douches pour les chauffeurs, ainsi que des parkings pour leurs camions.

Lors du premier confinement, alors que tous les relais avaient été fermés, beaucoup de chauffeurs s’étaient plaints de l’isolement, du manque de sanitaires, des files interminables pour emporter un repas, qui était presque froid arrivé au camion.

Forts de ces arguments, les relais routiers ont été présentés début novembre par les représentants syndicaux, comme essentiels au moral de gens, dont le métier est indispensable au maintien de l’activité économique.

Le gouvernement français l’a entendu, et a permis aux préfets d’ouvrir 250 établissements à partir de 18H avec autorisation de prendre un repas à table et d’accéder aux douches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *