Allemand

L’hôtellerie mauricienne et les télétravailleurs

L’hôtellerie fait partie des secteurs les plus impactés par la pandémie de COVID-19. Même quand les hôtels sont situés dans des pays où le nombre de cas est minime, leur activité est en berne, notamment à cause de la baisse drastique des séminaires internationaux.

 Cette crise sans précédent dans le secteur, est un problème majeur dans les pays émergents, dont bon nombre dépend fortement du tourisme. La problématique n’est pas simple et se résume à une seule question : comment l’hôtellerie peut-elle attirer de nouveaux visiteurs en période de pandémie ?

Le gouvernement de l’Ile Maurice semble avoir un début de réponse en misant notamment sur les télétravailleurs.

L’initiative originale de l’Ile Maurice :

Pandémie de Covid-19, marée noire au mois d’Août ! Depuis quelques mois, il doit être compliqué d’être Ministre du tourisme à l’Ile Maurice. Loin de se laisser décourager par tous ces évènements, le gouvernement a décidé de contre attaquer en mettant en avant le côté « safe and secure » de l’île.

Soutenue par les chiffres officiels de l’OMS (quelques 400 cas et une dizaine de décès), et ses infrastructures modernes, l’agence de promotion a lancé sa campagne : « L’Île Maurice n’est pas touchée par la pandémie et, avec ses infrastructures modernes, elle représente l’endroit idéal pour travailler à distance en toute sérénité.

Pour conquérir leur cible, ils vont donc lancer une visa premium d’un an renouvelable destiné notamment aux télétravailleurs.

Télétravailler dans un hôtel à l’île Maurice, c’est sûr il y a pire !

One thought on “L’hôtellerie mauricienne et les télétravailleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *