Allemand

43 000 maquis et bars à Abidjan

Selon le Préfet Vincent Toh Bi Irié, le nombre de maquis et bars est estimé à 43 000 uniquement dans Abidjan. Toujours selon sa déclaration, ils emploient plus de 210 000 personnes et sont fréquentés par des centaines de milliers de clients chaque jour.

Si à l’origine les maquis étaient des établissements faits de matériaux précaires, certains d’entre eux ont sur évolué au fil du temps, pour devenir de véritables institutions.

Du maquis au restaurant traditionnel

Bel exemple de transformation, le maquis DUVAL situé dans la commune de Cocody.

Créée en 1988 sous un petit apatam, la structure s’est dotée au fil du temps d’équipements professionnels. La Direction a également fait des agrandissements et a effectué des embellissements, qui font maintenant de cet établissement, un restaurant pouvant accueillir 500 couverts.

L’équipe n’a pour autant pas oublié ses racines, et a conservé juste à côté le maquis d’origine avec le BAKAN DU VAL.

Preuve s’il en est qu’il est tout à fait possible de faire évoluer son affaire sans se couper de ses traditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *