Allemand

103%! c’est la croissance d’Uber Eats au dernier trimestre

Durant cette période de « re-confinement », la livraison de repas à domicile se révèle un bon moyen pour les clients de se faire plaisir, et pour les restaurateurs de continuer à travailler.

Il semble également que cette activité ait permis à Uber de « sauver » ses résultats. En effet, si la division mobilité (chauffeurs VTC) a chuté de 67% à cause des mesures de confinement, la division livraison (Uber Eats) a enregistré une croissance de 103% pour un CA de 1.2 milliards USD.

C’est la première fois que la livraison de repas rapporte plus que le transport de personnes. Ainsi, Uber a maintenant plus de livreurs que de chauffeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *